• Virage manqué : Coufouleux persiste et signe

    Belle présentation hier soir à Coufouleux / Salle Hervé de Guerdavid d'une équipe candidate aux prochaines élections municipales. Une équipe de choc à priori convaincante, je dirais même assez séduisante. Mais pour quoi faire ? Le virage semble désormais manqué. Le Coufouleux historique/quartier de Rabastens est entrain de disparaître sous l'impulsion d'une génération nouvelle et de nouveaux arrivants sur la commune. Pourquoi pas ? Mais le dynamiser ainsi aux portes de Rabastens ne me semble pas être le meilleur choix. Un peu de sagesse et moins d'aveuglement ! Ainsi va le monde ! Virage manqué qui va à l'encontre d'une idée plus générale : celle de réduire nos dépenses publiques. Toujours se rappeler : en définitive qui paie ? En France nous avons plus de 36 000 communes dont le nombre devrait être réduit. Ce serait autant de communes que dans l'ensemble des autres pays européens et cela ne peut pas durer ! Nous savons maintenant que le rôle des communes sera progressivement amoindri. Le local agissant sera, petit à petit, transféré aux communautés de communes. Virage manqué donc pour Coufouleux et Rabastens (chef- lieu de canton) puisque redécoupage il y aura. Redécoupage des régions et, déjà annoncé, celui des cantons. Coufouleux, dans le canton de St Sulpice, sera sans doute logiquement dans la même communauté de communes que ce dernier. A moins que les strates continuent à s'enchevêtrer. Partant de là, la situation des actuels séquestrés de Coufouleux pourrait être partiellement réglée. Hélas, pas tout à fait. Pourquoi ? Leur bassin de vie sera toujours St Sulpice, ils y dépenseront leur argent mais ne pourront pas s'y exprimer, ils seront toujours "out". Pourquoi ? Toujours kidnappés par des élus distants de 6 km ils seront contraints de parcourir 12 km pour se rendre à leur mairie et voter pour des mal connus voire inconnus. Une belle équipe pourtant hier soir, oui, mais quel dommage ! A mon humble avis, des compétences fortes sont apparues. Mais elles seraient bien plus utiles et motivées pour l'ensemble du Rabastinois et non seulement pour feu le quartier de Rabastens. Je sais que cette vision de territoire n'est pas universellement partagée. Quoique, faisons un effort, réfléchissons un peu ...Grand dommage et je songe à ce directeur sportif qui déshabillerait l'équipe 1 pour y mettre de bons joueurs dans l'équipe 2. Décrochera-t-il ainsi le titre de champion ? Attitude suicidaire, non ? L'art de griller son potentiel humain, c'est le cas de Coufouleux-Rabastens. Dernier constat : n'est-ce pas en quelque sorte l'équipe sortante de Coufouleux qui part à l'assaut de l'ensemble du Rabastinois tout en maintenant un luxe : celui de s'offrir 2 conseils municipaux distants de moins de 800 mètres au détriment de toutes les associations et des communes voisines, Loupiac, Giroussens, Grazac, Roquemaure et Mézens. Oui, par la non fusion Rabastens-Coufouleux, perdition il y a. A bon entendeur, salut.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :